Couv El Mohan

Parmi les projets de publication de traduction qui me tiennent à coeur, il y a les livres jeunesse de l'écrivaine colombienne María Inés McCormick... Et en particulier celui qui s'intitule "El Mohán", du nom du personnage d'une légende amazonienne !

 

Présentation par Ediciones SM, Colombia, 2012 :

Esperanza vit dans un village [au bord d’un fleuve amazonien], elle est maman de quatre enfants. Sa fille aînée, Luisa, et son fils, Manuel, partent tous les deux en bateau au village voisin. Les heures passent et la nuit arrive. Esperanza commence à avoir peu car ils ne rentrent pas. On murmure que le Mohán a pu enlever la fillette et noyer le jeune garçon dans le fleuve. Réécriture réussie d'une légende paysanne avec un dénouement totalement inattendu.

 

Quatrième de couverture :

Luisa et Manuel partent rendre visite à leur marraine sous le regard un peu inquiet d'Esperanza, leur maman. Un orage les emmènera à la rencontre d'un personnage dont tout le monde parle et que personne n'aime.

Au delà de la réécriture d'une légende fascinante, mystérieuse et inattendue, "Le Mohán" de Maria Inés McCormick fait la description de magnifiques paysages et des coutumes de ceux qui vivent sur les rivages de ces imposants fleuves colombiens.

 

 

 

Lu sur internet :

Séquence littéraire de la peur (extrait) (http://revistatiempodeleer.com/palabras-vivas/una-seccion-literaria-de-miedo/)

Critique par Beatriz Helena Robledo

(…) Cette version de la légende du Mohán imaginée par Maria Inés McCormick prend place dans un environnement familial : on y retrouve la maman, Esperanza, son mari, Alberto, le grand-père, Evaristo, et plusieurs enfants dont les protagonistes : Manuel, dix ans, et Luisa, treize ans. Les enfants partent en canoë sur le fleuve pour se rendre chez leur marraine qui a confectionné une tenue d'anniversaire pour Luisa. C'est ainsi que débute l'aventure qui tiendra le lecteur en haleine. Surpris par une averse torrentielle, les enfants tardent à rentrer et, pour accompagner la maman dans son attente, ses voisines et ses amies viennent l'entourer et la soutenir en racontant des histoires, en particulier des histoires de jeunes hommes et de jeunes filles que le Mohán auraient emportés. Grâce aux murmures des commères, Maria Inés McCormick parvient à créer un entrelacs de récits ; elle parvient aussi à donner une ambiance à son histoire en décrivant la nature sauvage qui entoure le fleuve et le port et en localisant les péripéties dans la géographie réelle du pays, ce qui apporte de la crédibilité au conte qui navigue entre réalisme et légende : "Il passa dans les ports de La Jabonera, de la Rumbosa et du Cachimbo en criant son nom aux quatre vents. Ne le trouvant pas là, il alla le chercher dans les cascades de Boluga, du Triste, des Ánimas et de Barreño, et dans les lagunes de Yaberco et de Totarco. Il chercha sa trace près des mares du Tambor et des Claros, et dans les détroits du fleuve Recio." Elle réussit aussi le dénouement de son histoire que nous laissons à la curiosité des lecteurs. (…)

L'auteure, Maria Inés McCormick :

Elle est Colombienne, née à Bogotá en 1975. Journaliste et communicante, elle a dirigé une revue pour enfants et c'est de là que lui est venue son envie d'écrire pour eux. Elle a obtenu en 2008 le Prix de Littérature de Jeunesse El Barco de Vapor – Bibliothèque Luis Ángel Arango pour son premier roman jeunesse, "Patricio Pico y Pluma en la extraña desaparición del Doctor Bonett". "El Mohán" est le troisième des cinq livres qui sont publiés en Colombie à ce jour. Maman d'une petite fille, elle vit aujourd'hui en France avec sa famille.

L'illustratrice, Paula Ortiz :

Paula est née à Medellín en Colombie et elle a toujours su qu'elle voulait dessiner. Aujourd'hui, elle partage son travail entre la création textile et l'illustration. Son blog permet de découvrir son univers pictural vraiment très expressif.

Liens où l'on parle de « El Mohán » :

Site de l'éditeur de la vo : http://www.literaturasmcolombia.com/libros/el-moh%C3%A1n

Site de l'auteure : http://mariainesmccormick.blogspot.fr/

Site de l'illustratrice : http://paulitaortiz.blogspot.fr/2012/08/el-mohan.html

 

Dossier de projet de traduction préparé par Laurence Holvoet